Hollywood on stage est un forum où vous incarnerez un acteur, une actrice, un réalisateur ... ou qui vous souhaiterez =)
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 The night will never end. [PV: Emily Watson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Photographe

Kathleen Mc Nally


— Messages : 50
— Date d'inscription : 07/02/2010
— Age : 22
— Niveau: : $$$
— Localisation : Paris
— Citation : « I am the master of my fate: I am the captain of my soul. »
— Emploi/loisirs : Arts | RPs




— What About U?
— Vos projets en cours:
— Vos Relations:

MessageSujet: The night will never end. [PV: Emily Watson]   Sam 13 Fév - 20:51


The best night of the year ♦️




Ayant une réputation, Kathleen et Emily furent conviées au "February's Ball". Nouvelle tradition d'Hollywood, la plus importante des soirées d'hiver. Au départ, elle ne fut fréquentée que d'une centaine de personne mais depuis trois ans, la population afflue en masse. Les invités ont tous une réputation auprès des agences ou des stars hollywoodiennes. C'est surement la seule raison de leur présence. Mais être à cette fête signifie que vous êtes reconnue en tant que populaire et donc que vous possédez votre part d'influence.
Le bal commençait à 19h, c'est-à-dire que c'est impossible de rentrer dans le bâtiment avant l'heure prévue, les portes sont ouvertes à la seconde précise. Avec les années, les personnes perdirent l'habitude d'arriver "trois heures" à l'avance. De plus, si jamais c'était le cas, ils auraient attendu dehors, dans le froid vu le mois.
Etant un bal officiel, tenue correcte exigée, les hommes venaient en costard noir et les femmes en robes de soirée, c'est d'ailleurs dans ces soirées qu'elles se font remarquées pour apparaître dans les magazines. Et de plus, particularité du bal, il faut que les tenues féminines soient en accord avec l'hiver, c'est-à-dire blanche comme la neige, étincelante comme la glace.
La robe de Kathleen était composée de soie, toute sa paye y était, elle venait de Paris. Elle l'avait acheté lors d'un de ses shootings dans la plus belle ville du monde, dans les Galeries Lafayette. Simple, élégante, elle ne fera pas partie de celle qui porte les robes les plus époustouflantes.
L'horloge du bâtiment retentit, les portes s'ouvrirent. Une dizaine d'agents se chargeaient de la sécurité et des employés vérifiaient les invitations. Juste trois photographes étaient autorisées à entrer, ainsi, les médias ne provoquait pas de bagarres pour rentrer. La salle était immense, magnifique, et principalement composée de marbre blanc. Au fond de cette salle, il y eu une scène, surement dans la soirée des artistes viendraient. Tout était dans un ensemble design, opposé à l'année précédente où la décoration était du genre rétro, année 75".
L'ensemble des lumières s'éteignirent et laissèrent la salle dans le noir. Juste un spot était braqué sur la scène, une femme apparut, des cheveux blonds coiffées en chignon, avec une boucle tombant sur son épaule. Elle était habillée, comme le veut l'organisation, d'une robe blanche. Elle était moulante, parsemée de sequins argentés, venant surement d'un grand couturier de Milan ou de Paris. Elle déclara, avec un magnifique sourire et d'une voie heureuse:


"Ladies and Gentlemen, Welcome to the seventh February's Ball."

Elle le récita dans d'autres langues afin que chacun comprenne. L'assemblée l'écoutait. Le spot s'éteignit et la jeune femme disparut. La scène était alors totalement éclairée par d'autres jeux de lumières. Un solo de piano commença, une musique magnifique accompagnée de sa voix qui chantait. Les paroles renvoyaient au plaisir de la nuit, le fait de se détendre, de profiter de la vie. Tout cela dite de façon poétique. Les lumières de la salle se rallumèrent une à une et la musique se noya dans les discussions de l'assemblée qui n'écoutait plus.
Pendant cette ouverture, Kathleen avait perdue de vue Emily. Elle la chercha et la retrouva, elle aussi entrain de la chercher. Une fois à la même hauteur, elles repartirent vers le buffet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Equipe de Tournage

Emily Watson


— Messages : 218
— Date d'inscription : 20/07/2009
— Citation : Carpe Diem
— Emploi/loisirs : Cascadeuse




— What About U?
— Vos projets en cours:
— Vos Relations:

MessageSujet: Re: The night will never end. [PV: Emily Watson]   Lun 15 Fév - 21:10

Emily n'aimait pas trop les soirées mondaines, mais de temps en temps, ça ne faisait pas de mal de se promener dans le luxe et la popularité. Elle ne rentrait surtout pas vraiment dans cette catégorie de gens connus, même si en tant que cascadeuse et dans le milieu du cinéma, elle avait sa petite place qu'elle avait creusée consciencieusement et qu'elle comptait bien garder. Et puis, de temps en temps, c'était amusant, surtout quand on était pas seule ! Et oui, Kathleen était avec elle ! La soirée serait forcément géniale.

La seule contrainte qui dérangeait la jeune femme, outre le fait qu'il faille s'habiller chic, c'était le blanc. Déjà que c'était pas facile de se trouver une robe de soirée, il fallait en plus qu'elle ait une couleur particulière ! M'enfin, ça n'était pas non plus la mort à trouver. Surtout quand on a à portée de téléphone des gens capables d'arranger le problème. Non, Emily n'avait pas payé une fortune sa robe puisqu'elle avait gardé contact avec sa prof de gym, qui faisait encore faire aux filles des costumes sur mesure. Certes, une tenue de gym, aussi jolie soit-elle, n'a rien à avoir avec une robe de soirée, mais pour ce qui est de se procurer les matériaux et la réalisation, non seulement le coût est moins cher, mais en plus la couturière acceptait de rendre ce service à une ancienne élève. La jeune femme aurait volontiers donné cette combine à sa meilleure amie de toujours, mais la femme qui lui avait fait sa tenue lui avait dit qu'elle ne pourrait en faire qu'une, parce qu'elle avait trop de travail. C'était bien dommage, d'ailleurs, mais bon, on ne peut pas aller contre les volontés !

Sa robe était donc composée d'un bustier à bretelles larges et plissées à la romaine en soie blanche qui descendait jusque sous la poitrine. Là, un jupon long en mousseline plissée sur un tissu fluide prenait le relais jusqu'à mis-mollet. C'était un modèle de robe classiquement employé dans certains opéra pour les parties dansées, à la différence qu'elle avait demandé à ce qu'elle soit ouverte dans le dos jusqu'au creux des reins environ. On verrait sa cicatrice, tant pis ! Elle n'aimait pas trop ce qui brillait, mais pour rajouter du chic, la couturière lui avait rajouté des fils assez solides et de différentes longueurs sur son jupon, au bout desquelles pendaient des brillants qui imitaient des diamants, sauf qu'ils étaient en plastique. Même si elle préférait des chaussures plus confortables, elle avait aux pieds des talons aiguilles, mais pas en cuir ! Non, le cuir blanc ne lui plaisait pas, elle avait réussi à en trouver en tissu. Les lanières remontaient le long de la jambes, sans pour autant faire saucisson, ce n'était pas plus mal.

Ainsi vêtue, se disant qu'elle ressemblait plus à un petit rat déguisé en poupée, elle ne s'était pas maquillée et avait laissé ses cheveux libres de faire ce qu'ils voulaient, ce qui n'était pas forcément une bonne idée, mais on ne peut pas être parfaite tout le temps ! Et puis, quand on est cascadeuse, on est pas obligée d'être tout le temps impeccable et très apprêtée.

Les entrées grandioses et les décors luxueux ne l'avaient jamais impressionnée. Elle préférait quelque chose de plus simple, plus sobre qui étalait moins d'argent, mais bon, elle n'allait pas refaire tout Hollywood selon son bon plaisir. Ce côté tellement parfait et tellement...Bref, ça la faisait plus rire qu'autre chose, mais elle resta impassible, un sourire qui pouvait passer pour content, qui était en réalité amusé sur ses lèvres. Il ne fallait pas non plus se moquer des gens qui aimaient ça, après tout, chacun ses gouts. Emily avait une autre vision des choses, plus dans le fond que dans la forme, mais tout le monde n'est pas du même avis. Ce monde de paillettes et d'apparences ne lui plaisait pas tant que ça, mais il y avait de sacrés avantages non négligeables.

Après cette ouverture où elle avait perdue Kathleen de vue, elle chercha cette dernière des yeux, pour la voir se rapprocher d'elle. Il n'y a rien de pire qu'essayer de retrouver une femme en robe blanche dans une assemblée de femmes en robes blanches. Mais quand on est deux à se chercher, c'est plus facile ! Elles partirent donc toutes deux en direction du buffet, avant que celui-ci ne soit complètement dévalisé, mais avec classe et élégance histoire de ne pas jouer les morfales, bien qu'Emily s'affirme en tant que telle. La table, recouverte d'une belle nappe blanche pour ne pas faire tache dans le décor, soutenait des plateaux alléchants, avec des petits fours aux formes et aux couleurs variées et attirantes.

Elle jeta un coup d'oeil à son amie. Elle était vraiment superbe. Elle ferait des ravages dans la salle, ce soir.

"Alors, ça va, ta journée ? Pas trop chargée avant de venir ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
 

The night will never end. [PV: Emily Watson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
­ « H O L L Y W O O D . O N . S T A G E » :: - « W E L C O M E . T O . L.A » :: --& Los Angeles City :: & Boîte de Nuit-

Livre d'Or

Topsites

Navigation

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com